AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les etoiles

Aller en bas 
AuteurMessage
clirx
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:20

Je suis passionner par les etoiles es ce que quelqun pourrai m'aider a me donner le plus de nom possible et leur constellation il y en a tellemnt je me rend meme pas compte qu'une etoile est une plantete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:30

UNE étoile n'est pas une planete c'est un astéroide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casdenor
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:34

flo a écrit:
UNE étoile n'est pas une planete c'est un astéroide
hé ?
qu'est-ce que tu racontes ?
une étoile ln'ets ni une planète ni un astéroïde, C'EST UNE ETOILE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvebarbe
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:35

une etoile n'est pas un asteroide c'est un astre capable de briller par lui meme grace a des reaction termonucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:50

je voudrais juste savoir la difference entre une comète et un astéroide
ps: oui je me suis planté toute a l'heure dsl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casdenor
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 4:52

la comète est composée de glace...

première chose, je dirais aps la suit,e je vais manger;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 5:00

est ce qu'un astéroide peut s'enflamer avec sa vitesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarath
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 5:07

non. un astéroide n'est qu'une sorte de gros cailloux si tu préfere. En plus pour qu'un objet s'enflamme il faut qu'il y est énormément de frottements jusqu'a ce que l'objet chauffe et brule. Hors dans l'espace il n'y as pas d'air, donc pas de frottements. Il est donc impossible qu'un objet s'enflamme dans l'espace.

la comete non plus ne s'enflamme pas, la queue de la comete est du a un autre phénomene, la glace fond mais je ne me souvient plus comment ni pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 5:14

dans l'espace il n'y a peut etre pas d'air mais il y a du gaz et avec ce gaz un corp peut s'enflamer non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarath
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 6:47

dans l'espca c'est le vide.

pour la comete, elle se déplace a grande vitesse en direction du soleil, la chaleur dû au soleil fait évaporer la glace et forme un nuage de poussière tout autour de la comete, c'est la queue de la comete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
Membre Discret
Membre Discret
avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 7:43

Il y a les étoiles filantes, ce sont des astéroides qui entrent dans l'atmposphère terrestre, et donc ils brulent par frottements c'est pour ca qu'on les voit.
Quand à la queue des comètes elle est due effectivement à la fusion de la glace, mais est n'est pas orientée comme le sillage d'un bateau : le vent solaire (particules émises par le soleil) pousse la queue. Par exemple une comète qui s'éloigne du soleil a sa queue devant elle, ce qui est plutot original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casdenor
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Dim 8 Jan à 10:47

Citation :
dans l'espca c'est le vide.

parce que je suis un pinailleur je aiss te corriger, dans l'espace c'ets aps le vide...
y a des particules d'hydrogène... (en faible quantité (genre 1/m^3), mais y en a)

en tout cas je ne savais aps que la comète pouvait avoir sa queue devant sympathiquez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Templar
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 108
Localisation : Lille (France)
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Lun 9 Jan à 0:19

Oui, mais une grande partie de l'Univers est composé de vide.
D'ailleur, quand on dit qu'un météore s'emflamme, c'est toujours lorsqu'il est en contact avec de l'oxygène, (ou du Chlore, mais c'est plus rare là, notre super prof, pourrait peut-être apporter des précision? Very Happy )

Mais pour revenir à la première question, pour reconnaitre les étoiles, procure-toi un atlas du ciel ou une simple carte (sur internet, il y a plein de logiciels gratuit pas mal du tout)
Essay d'abord de repéré la Grande ours, (c'est la plus facile, on la voi tout le temps) puis les autres constellation petit à petit
Puis, tu veras que les planète sont oups

a++ dsl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/templar59
Black Templar
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 108
Localisation : Lille (France)
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Lun 9 Jan à 4:59

dsl, j'était à la bourre.
Donc, tu veras que les planète sont alignés sur un même plan, celui des constellations du zodiac (sauf pluton qui est un peu excentré).

Sur un logitiel de cartes du ciel, tu le verra très bien.

a++

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/templar59
Lord Voldemort
Membre Discret
Membre Discret
avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Lun 9 Jan à 14:51

La définition (en physique) du vide n'est pas qu'il y ait "rien", c'est quand le parcours moyen des molécules est plus grand que les dimensions de la "boite" dans laquelle se trouve le gaz ; en gros, ca signifie que les molécules frappent contre le bord du récipient mais elles ne se cognent jamais entre elles, car il y en a trop peu. Il y a effectivement quelques molécules dans l'espace, mais il respecte (l'espace) la déf que je viens de donner.

Pour le météore, je n'ai jamais entendu parler de chlore, j'ai lu pas mal d'explications et la plus récente est celle-ci : la glace de l'astéroïde ne fond pas par frottement avec l'air car a cette altitude il est trop rare encore ; par contre la brusque arrivée d'un corps aussi massif provoque des ondes de compression de l'air autour du bolide, et l'énergie de ces ondes en se dissipant réchauffe l'air, qui fait a son tour fondre la glace et nous voyons l'étoile filante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casdenor
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Mer 11 Jan à 5:59

dans tout les cas, il faut une substance qui permette la combustion... l'oxygène étant la plus connue, je ne savais même pas que le chlore pouvait le remplacer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
Membre Discret
Membre Discret
avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Jeu 12 Jan à 9:26

il n'y a pas de combustion, la chaleur fait fondre la glace c tout, ca ne brule pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paraboloïde Hyperbolique
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Ven 13 Jan à 5:23

Pour éclaircir tout ça, résumé de la situation:

Les étoiles

Une étoile est une boule de gaz constitée à 75% d'hydrogène 25% d'hélium et 1% d'autres éléments (carbone, azote, oxygène, ...).
Sa masse étant suffisement grande (le Soleil fait environ 2.10^30 kg) pour pouvoir atteindre des températures élevées et donner lieu à des réactions de fusion nucléaire entre protons suivant la réaction: p+p->d+anti-électron+neutrino électronique+énergie.

où :
*p est un proton
*d est un noyau de deutérium (neutron et proton)
*l'anti-électron est une particule d'anti-matière (un électron positif! Eh oui, le Soleil fabrique de l'anti-matière!)
*le neutrino électronique est une particule élémentaire de masse très faible (mais non nulle) interagissant faiblement avec la matière.
*l'energie résulte du fait que la somme des masses des deux protons est supérieure à la somme des masses du deutérium de l'anti-électron et du neutrino électronique et de la célèbre formule d'Einstein E=mc² convertissant la différence de masse en énergie.
Pour vous donner une idée de l'énergie dégagée pensez que l'explosion d'une bombe nucléaire ne convertit en énergie qu'une dizaine de grammes de matière...

Nb: il y a bien sur des milliers de sortes d'étoiles au fonctionnement différents, je vous ai parlé ici du type le plus courant et le plus représentatif. Si vous voulez en savoir plus, je peux vous renseigner sur le sujet.


Les comètes

Les comètes sont des astres constitués de glace d'eau, de glace carbonique (du carbone gelé!) et de poussières. Lorsqu'une comète s'approche suffisament près du Soleil (d'environ la distance Terre-Soleil qui est d'environ 150.10^6 km) cette glace se met à sublimer, c-à-d que la glace se convertit directement en vapeur sans passer par l'état liquide! Cette vapeur rejeté dans l'espace est poussée par le rayonnement solaire dans la direction opposée au Soleil (puisqu'il est à l'origine de ce rayonnement). Ce rayonnement provoque en outre une ionisation de cette vapeur qui réagit en émettant de la lumière (un peu comme les aurores sur Terre)...la comète devient visible et nous offre son magnifique spectacle.


Les astéroïdes

Les astéroïdes sont principalement de trois types: rocheux, métalliques et métallico-rocheux. Ils ne sont donc pas consitutés de glaces et ne s'évaporent pas à l'approche du Soleil. Ceux-ci sont de tailles variables (du grain du poussière à la taille de l'Everest). Quant un astéroïde rencontre la Terre et entre dans l'atmosphère celui-ci s'échauffe à cause des frottements avec l'air. Qui dit échauffement dit émission de rayonnement d'abord infrarouge puis visible (pensez à une barre de fer portée au rouge)...nous obtenons une étoile filante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Ven 13 Jan à 5:31

je ne pige pas vraiment!
est ce que une vrai étoile peut percuter la terre et peut elle devenir filante tout comme l'astéroides?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paraboloïde Hyperbolique
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Ven 13 Jan à 5:49

Non, les noms étoile-filante et étoile non rien à voir l'un avec l'autre.

J'ai dit qu'un astéroïde a sa taille entre un grain de poussière et une grande montagne (500 km). Une étoile comme le Soleil possède un diamètre d'environ 700.000 km (la terre 40.000 km). Si le Soleil venait à "percuter" la Terre, cette dernière serait réduite immédiatement en poussière tandis que le Soleil ne sentirait "qu'une piqûre de mousitique".

La différence entre les deux est déjà de taille.

2ème point: le Soleil brille grâce à des réactions de fusion nucléaires, tandis qu'une étoile filante ne brille que grâce aux frottements de l'astéroïde avec l'atmosphère terrestre, ce n'est pas d'origine nucléaire.

3ème: un astéroïde c'est de la roche et du métal, le Soleil (et une étoile en général) c'est une boule d'hydrogène et d'hélium.

Il faut donc s'extirper de la tête qu'étoile et étoile-filante sont la même chose. Encore une fois: ça n'a rien à voir. Ne vous fiez pas à ces noms.

En fait c'est deux phénomènes totalement différents portent des noms similaires car les Grecs de l'antiquité (premiers observateurs du ciel) ont confondus les deux phénomènes croyant qu'une étoile filante était une étoile se "décrochant" du ciel et tombant sur terre. Ces deux noms sont restés ainsi uniquement pour des raisons historiques.


Dernière édition par le Ven 13 Jan à 5:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flo
Membre Super Actif
Membre Super Actif


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Les etoiles   Ven 13 Jan à 5:54

ok merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paraboloïde Hyperbolique
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Les etoiles   Ven 13 Jan à 5:55

De rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les etoiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les etoiles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etoiles de mer
» Mythologie de la Guerre des Etoiles: déconstruire Dark Vador
» etoiles filantes
» La Porte des Etoiles « Mystères ou conspirations »
» 11 Août NUITS DES ETOILES à la Coupole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Univers de la Science :: La Science de l'Univers :: Astrophysique et Astronomie-
Sauter vers: